CONGO/RECHERCHE SCIENTIFIQUE:BIENTOT UN AUTRE LABORATOIRE POUR LA FONDATION CONGOLAISE DE LA RECHERCHE MEDICALE

BRAZZAVILLE, 14 DEC (ACI) – Le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique, M. Martin Parfait Aimé COUSSOUD-MAVOUNGOU va procéder, avant la fin de l’année 2017, à la remise officielle du bâtiment devant abriter un laboratoire de Recherche sur les Maladies Infectieuses gérée par la Fondation Congolaise de la Recherche Médicale (FCRM) en vue d’apporter sa contribution et accompagner ces activités.Audience ntoumi

Cette  information a été donnée au cours de l’audience que le Ministre de la Recherche Scientifique  a accordée, le 7 décembre à Brazzaville, à la Directrice Générale de cette fondation, le professeur Francine NTOUMI.

« Au delà de ce que l’on  peut avoir comme bonne volonté pour travailler, si le cadre n’est pas bien régulé c’est un problème, je voulais rassurer la fondation que les actes pris par  mes prédécesseurs ne changent pas, je vais les renforcer et vous aurez la notification », a rassuré le ministre.

Remerciant le ministre,  le Pr Ntoumi a dit « vous m’avez personnellement soutenu quand vous étiez dans un autre ministère juste parce que vous vous réjouissez de ce qu’on faisait, je sais que votre soutien vient de très loin, c’est avec ces soutiens qu’on avance sinon on ne peut même pas avancer ».

Elle a manifesté sa reconnaissant aux efforts du ministre qui donnent de la solidité et s’est dit satisfaite du soutient, de la consolidation et de la reconnaissance de l’Etat.

Mme NTOUMI a promis continuer à faire en sorte que le ministre COUSSOUD-MAVOUNGOU soit fier  en la confiance qu’il a mise dans le travail de la fondation.

« Quand j’ai gagné le prix Kwamé krumah de l’Union Africaine, nous avons demandé comme soutien au Chef de l’Etat,  M. Denis Sassou N’guesso, d’avoir des locaux plus importants pour pouvoir répondre à la demande croissante de formation pratique pour  les étudiants et ce, dans les bonnes conditions », a-t- elle déclaré, poursuivant que le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique de l’époque, Mr Bruno Jean Richard ITOUA avait entamé le processus en allouant de manière provisoire à la fondation un bâtiment se trouvant à la cité scientifique ex-ORSTOM.

Ce bâtiment a été rénové grâce au financement de la société TOTAL&EP Congo pour. Il est maintenant prêt à accueillir les activités de recherche suivant les normes standards internationales  

La Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale (FCRM) a été créée en novembre 2008 avec la mission de contribuer au développement de la recherche biomédicale au Congo Brazzaville en  conduisant des programmes de recherche et de formation dans les domaines de la santé, en renforçant les capacités matérielles de l’environnement de la recherche et en privilégiant les collaborations scientifiques entre les institutions de recherche au Congo et en Afrique.

Vu le nombre croissant des demandes d’encadrement et la nécessité de mener des activités de recherche dans les conditions de sécurité et respectant les mesures standards de l’assurance qualité, la FCRM a identifié le besoin d’un plus grand espace comme une priorité absolue, d’où le bâtiment. Un matériel a été acquis grâce au partenariat de l’EDCTP.

Un matériel a été acquis par le biais de l’EDCTP. L’EDCTP est un partenariat fondé par la Commission Européenne et les Etats membres européens avec les pays africains en voie de développement sur les essais cliniques. Le principal but est d’accélérer la conduite nouvelles interventions incluant des essais cliniques randomisés pour combattre le VIH/SIDA, paludisme et tuberculose en Afrique sub-saharienne mais aussi les maladies infectieuses.

Il est à souligner que le Congo est membre de l’EDCTP et abrite la coordination de ce programme en Afrique Centrale.(ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *