RDC/OUGANDA : DES DISCUSSIONS POUR LA NEUTRALISATION DES REBELLES ADF

BENI (RDC), 18 DEC (XINHUA/ACI) – Les représentants de l’armée de la République Démocratique du Congo (RDC), et de l’armée ougandaise, ont entamé  le, 14 décembre dernier au Nord-Kivu, dans l’est de la RDC, des discussions pour la neutralisation des rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) et la sécurisation de la frontière des deux pays.

           Cette rencontre a réuni des officiers supérieurs et généraux des Forces armées de la RDC (FARDC) ainsi que ceux de l’armée ougandaise. Selon des sources sécuritaires jointes sur place par une source bien informée, les deux parties discutent de la planification et du début des opérations conjointes pour neutraliser le groupe extrémiste des Forces Démocratiques Alliées (ADF), rebelles ougandais actifs dans le territoire de Beni, dans l’est de la RDC.

Cette réunion entre les armées ougandaise et congolaise intervient quelques jours après une attaque des rebelles ADF contre une position de la mission de maintien de la paix onusienne dans l’est de la RDC où au moins 14 casques bleus du contingent tanzanien ont été tués et plus de 40 autres blessés.

L’armée ougandaise a menacé le 12 décembre dernier d’utiliser des poursuites contre les rebelles des ADF qui causent le chaos actuellement en RDC, au cas où ces derniers attaqueraient l’Ouganda. Les membres de la société civile du Nord-Kivu ont appelé la semaine dernière à une opération conjointe de la RDC et de l’Ouganda pour éradiquer les rebelles ADF qui sévissent dans l’est de la RDC depuis plus de 20 ans. (XINHUA/ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *