CONGO/CULTURE: «POINT-VIRGULE», UN TEXTE QUI DEPEINT UN ECHANGE INSOLITE ENTRE UN CONDAMNE A MORT ET SON BOURREAU

BRAZZAVILLE, 20 DEC (ACI) – La pièce de théâtre de l’écrivain congolais, M. Sony Labou Tansi, intitulée «Point-virgule», un texte qui dépeint un échange insolite entre un condamné à mort et son bourreau, a été présentée, le 16 décembre à Brazzaville, dans le cadre du festival Mantsina sur scène.Le commandant Zenouka est appelé à diriger le peloton de la mort qui a la mission de supprimer son frère d’arme, le colonel Adinonso. Cela constitue une occasion de vengeance pour Zenouka qui soupçonne son ancien ami d’être l’amant de son épouse. Au cours du dialogue qui s’instaure, Zenouka veut faire passer la mort qu’il va donner au condamné pour un châtiment juste, conforme à l’esprit de la loi qui se veut implacable à l’égard de toute personne hostile à la sécurité du pays. «Ce n’est pas moi qui te tue, mais la loi qui ne tolère pas ceux qui menacent la sécurité du pays», dit-il.

Présentée par la compagnie «Le Plateau Kimpa Théâtre» de France, dans une mise en scène de M. Felhyt Kimbirima, la pièce «Point-virgule» a été mise sur les planches en «one man show».

S’agissant de la distribution, sous sa facette de comédien, M. Kimbirima a incarné simultanément les deux personnages du texte, à savoir le colonel Adinonso et le commandant Zenouka. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *