POINTE-NOIRE-EDUCATION: CONSTRUCTION DU LYCEE MODERNE INTERDEPARTEMENTAL

POINTE-NOIRE, 20 DEC (ACI) – Le Premier ministre M. Clément Mouamba, a posé le récemment à Pointe-Noire, la première pierre de la construction du lycée moderne interdépartemental de la ville océane.Le lycée moderne sera installé à Vindoulou, dans le quatrième arrondissement de la ville économique. Cette cérémonie s’est déroulée en présence de quelques membres du gouvernement et des autorités civiles et militaires des départements de Pointe-Noire et du Kouilou, des parents d’élèves, des élèves et d’autres invités.

Selon le ministre de l’enseignement primaire et secondaire chargé de l’alphabétisation, M. Anatole Collinet Makosso, le lycée moderne interdépartemental de Vindoulou sera construit conformément au modèle standard des lycées d’enseignement général voulu par le Président de la République, M. Denis Sassou-N’Guesso qui avait d’ailleurs, défini les caractéristiques à travers son contrat social.

Il comprendra quarante-huit salles de classe, soit quatre-vingt-seize classes pédagogiques pouvant accueillir au total plus de cinq mille élèves ratio raisonnable de cinquante élèves maximum par salle de classe, six laboratoires équipés, un amphithéâtre de cent places, une salle informatique, une bibliothèque, un complexe sportif un internat susceptible de loger plus de trois cent personnes et des logements des agents de maître.

Après la première pierre, le premier ministre M. Clément Mouamba s’est rendu au village Koungou, au Kouilou, à quelques encablures de Pointe-Noire en vue de la réception officielle d’une commande de cinquante mille tables-bancs exécutée par la société malaisienne Taman Industrie Limited.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’un des ambitions, à savoir du gouvernement à savoir «Zéro élèves assis au sol dans les école du Congo d’ici à 2021» Un projet pilote par le ministre de l’Enseignement Primaire en partenariat avec les ministères de l’Enseignement technique et professionnel ainsi que celui l’Economie forestière.

Prenant la parole à cette occasion, le premier ministre a manifesté sa satisfaction en rappelant que la réception de ces tables-bancs est un véritable soulagement pour le gouvernement qui a constaté, depuis plusieurs années que le Congo en tant que pays producteur de bois de qualité souffrait d’une grande insuffisance de tables- blancs dans les écoles.

Le premier ministre a aussi déploré le phénomène de vol et de destruction tables bancs dans des écoles publiques du Congo. Ace sujet, il a expliqué que le gouvernement s’attellera à construire des murs de clôture dans toutes les écoles publiques du pays en vue d’éviter se comportement. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *