POOL/PAIX:  LE GOUVERNEMENT ET NTUMI SIGNENT UN ACCORD DE « CESSEZ LE FEU ET DE CESSATION DES HOSTILITES

BRAZZAVILLE, 23 DEC (ACI)  –  Le gouvernement  congolais,  représenté par le conseiller à la sécurité du ministre de l’intérieur et de  la décentralisation, M. François Nde  et le représentant du Pasteur Ntumi, M. Jean-Gustave N’Tondo, ont signé l’accord de «Cessez le feu et de cessation des hostilités dans le département du Pool, le 23 décembre à Kinkala dans le département du Pool.

 Dans le souci de contribuer à rétablir et à consolider la paix, l’unité nationale et la démocratie en République du Congo, le gouvernement s‘est engagé à garantir la sérénité, l’application et le parachèvement du processus de paix, la mise en place  d’une commission adhoc mixte-paritaire, pour veiller à la poursuite du processus de paix et à l’application stricte du présent accord, au processus de démobilisation de réinsertion professionnelle, sociale et économique des ex-combattants après le ramassage des armes.

Le gouvernement a aussi pris l’engagement de garantir l’allègement progressif du dispositif militaire sous le contrôle de la Commission   ad ‘hoc mixte-paritaire dans les zones de conflits, la réinsertion des populations dans leurs localités d’origine, la libre circulation des personnes, des biens et des services dans le département du Pool.

La partie de  Bintsamou Frédéric alias révérend Pasteur Ntumi, quant à lui, s’est engagée à garantir le cesser le feu et l’arrêt des hostilités, faciliter le ramassage des armes détenues par les ex-combattants et  les remettre à la commission et aux institutions habilitées.

 Elle s’est également engagée de ne créer aucune entrave à tout processus conduisant au rétablissement de l’autorité de l’Etat dans le département du Pool,   à favoriser la libre circulation des personnes des biens  et des services dans ce département, notamment sur les rails, les routes nationales et secondaires, ainsi qu’à faciliter le déploiement de la force publique dans le département du Pool, précise les termes de cet accord, rendu publique au cours d’une conférence de presse animée par MM. N’tondo et Ndé dans la capitale congolaise.

Interrogé par la presse, M. Jean-Gustave N’Tondo a dit qu’, «aujourd’hui est grand jour pour nous Congolais, puisque c’est le jour où nous venons de signer l’accord de cesser le feu et de cessation des hostilités dans le département du Pool. Compte tenu de la signature de cet accord, je pense vous dire que tout a été pris en compte. Il n’y aura plus de bousculades parce que toutes les dispositions ont été prises».

 Il a ajouté que «tout le monde va, à travers la presse se rendre compte que ça y est, le cesser le feu est signé. Un comité d’hoc va être mis en place pour suivre ce qui doit se faire. C’est un processus, et tout devrait aller comme il se doit».

«Cette fois-ci, nous espérons que nous allions tenir le bon bout de l’accord de paix, pour que la guerre ne revienne plus. Car nous sommes des grands garçons et on ne va pas toujours retomber dans les travers », a rassuré, le représentant du pasteur Ntumi, rassurant que le révérend Pasteur Ntoumi qui l’a délégué, croit à cet accord pour la paix.

«L’accord entre en vigueur bien sûr dès aujourd’hui, voilà pourquoi je parlais d’un grand jour, ce samedi 23 décembre 2017», a-t-il indiqué, précisant que  le Pasteur Ntoumi, du moment où «nous avons signé cet accord, va sortir de la forêt».  (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *