CONGO/ECONOMIE : Plus de 1600 milliards de FCFA de budget de l’Etat exercice 2018

 BRAZZAVILLE, 29 DEC (ACI) – Le budget de l’Etat exercice 2018 est arrêté à la somme de 1602 milliards 619 millions 295.029 de FCFA, a annoncé le Conseil des ministres tenu, le 27 décembre à Brazzaville.

            Cette loi de finances qui a été présenté par le ministre en charge du budget, M. Calixte Nganongo, dégage des dépenses de l’année 2018 à hauteur de 1383 milliards 619 millions 295.029 de FCFA.

            «Ce budget qui a un excédent budgétaire prévisionnel de 219 milliards de FCFA, est destiné à résorber le déficit en ressources de trésorerie», souligne le Conseil des ministres.

            Concernant la trésorerie, la loi des finances pour l’année 2018 projette un déficit estimé à 778 milliards 900 millions de FCFA.

            Le Conseil des ministres a précisé que ce déficit sera comblé par le financement intérieur  (apport solde budgétaire excédentaire) de l’ordre de 219 milliards de FCFA et le financement extérieur (apport bailleurs de fonds internationaux) de 559 milliards de FCFA.

            De son côté, le Premier ministre, Chef du gouvernement, M. Clément Mouamba, a mis en perspective le projet de loi de finances soumis à l’examen du conseil des ministres, rappelant qu’il s’inscrivait dans les grandes lignes du programme qui sera bientôt conclu avec le FMI, «ce dont les experts récemment de passage dans notre pays ont pu convenir avec les autorités», a-t-il poursuivi.

  1. Mouamba a révélé que le projet du budget s’articulait autour de quatre axes essentiels entre autres, le maintien d’un niveau d’investissements permettant de soutenir une certaine activité économique, malgré la crise ; la préservation des filets sociaux notamment en faveur des compatriotes les plus fragiles ; l’engagement pris par le FMI de ne pas impacter les salaires des fonctionnaires et agents de l’Etat dans le futur programme ; les efforts rendus nécessaires de réduction substantielle du train de vie de l’Etat.  (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *