CONGO/PAIX : Sassou-N’Guesso pour la consolidation de la paix et le développement

BRAZZAVILLE, 29 DEC  (ACI) – Le Président de la République, M. Denis Sassou-N’Guesso, s’est appesanti, le 27 décembre à Brazzaville, sur la consolidation de la paix, la poursuite du dialogue avec toutes les couches de la population congolaise et sur les questions de développement.

            C’est au cours d’une rencontre  avec les  sages et notabilités de la Lékoumou que M. Sassou-N’Guesso a indiqué que «le dialogue a permis de franchir une nouvelle étape», faisant allusion à l’accord signé par le gouvernement et M. Fréderic Bitsamou, alias révérend Pasteur Ntumi à Kinkala, le 23 décembre, sur le cessez-le-feu et la cessation des hostilités au Pool.

            «Si nous avons pu réaliser quelques infrastructures dans le pays, y compris à Sibiti ces dernières années,  c’est grâce au climat de paix que le pays a connu»,  a insisté le Chef de l’Etat.

            «Je viendrais vous voir à Sibiti, si le climat de quiétude est perturbé comme il l’a été pendant l’élection présidentielle en 2016, et pendant les législatives cette année. Car vous êtes les dépositaires de la sagesse, en dépit du fait que l’Etat exerce ses fonctions régaliennes à travers les services publics», a fait comprendre le Chef de l’Etat.

            Intervenant au cours d’une audience accordée par le Président de la République, M. Denis Sassou N’Guesso, en présence des cadres politiques et administratifs originaires de ce département,  les  sages et notabilités de la Lékoumou ont demandé  l’organisation d’une rencontre regroupant tous les sages et notabilités du Congo afin de débattre du retour de la paix dans le Pool.

            Ils ont également demandé de créer un institut d’agronomie à Sibiti chef-lieu du département de la Lékoumou pour favoriser la relance des activités agricoles intensives.

            Abordant la question sur la crise du département du Pool, ils ont dévoilé à M. Sassou-N’Guesso leur intention d’organiser, à Sibiti, une rencontre avec tous les collègues de l’ensemble des départements du Congo à l’instar de ce que fut le dialogue national évoqué plus haut. Cette  délégation a été conduite par l’ancien ministre, M. Alphonse Nzieffe. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *