CONGO/SENAT: La deuxième session extraordinaire planche sur le budget de l’Etat exercice 2018

BRAZZAVILLE, 8 JAN (ACI) – La deuxième session extraordinaire du Sénat, axée sur l’examen des projets de budget de l’Etat et du Sénat exercice 2018, s’est ouverte le 5 janvier à Brazzaville.Convoqué sur saisine du Premier ministre, Chef du gouvernement, M. Clément Mouamba, cette deuxième session extraordinaire qui se tiendra du 5 au 19 janvier, est régulées par l’article 153 de la loi fondamentale, a-t-on appris.

A cette occasion, le président du Sénat, M. Pierre Ngolo, a attiré l’attention des vénérables sénateurs sur l’immensité de la responsabilité du travail à faire. «Du contexte du déroulement de nos travaux, on a abondamment parlé pour qu’il nous paraisse encore nécessaire de pérorer sur sa gravité. Chacun de nous l’intériorise si bien comme victime directe ou indirecte de ses effets», a-t-il dit.

«Au contact permanent des compatriotes avec lesquels nous partageons les mêmes espaces, nous avons tout pour jauger, à sa vraie mesure, le pouls de notre société ainsi que pour saisir les attentes des congolais. Réfléchissons et faisons nos arbitrages de façon sereine et responsable, soucieux du devoir de servir, de l’impératif de redonner espoir au plus grand nombre», a insisté le président du Sénat.

A cette occasion, M. Ngolo a rappelé que, le 23 décembre dernier, la première session ordinaire budgétaire a été clôturée, sans avoir reçu le projet de budget de l’Etat exercice 2018, l’affaire principale de ladite session. (ACI)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *