CONGO/ECONOMIE : Les impôts entendent dépasser 620 milliards de FCfA de prévisions en 2018

BRAZZAVILLE, 12 JAN (ACI) – Le directeur général des impôts et des domaines, M. Antoine Ngakosso, a rassuré le 11 janvier à Brazzaville, le Premier ministre, chef du gouvernement, M. Clément Mouamba, du dépassement des prévisions des recettes des impôts, estimées à 620 milliards de FCFA au titre de l’année 2018.

                                       Antoine N’gakosso, DG des impôts à extrême droite

Antoine Ngakosso a donné cette assurance lors de la descente du Premier ministre dans les régies financières, notamment à la direction générale des douanes et à la direction générale des impôts et des domaines.

A cette occasion, il a rappelé que les recettes réalisées par l’administration fiscale de 2010 à 2015 ont été largement au-dessus des prévisions. Selon lui, elles sont passées de 367 milliards de FCFA en 2010, 449 milliards en 2011, 503 milliards en 2012, 678 milliards en 2013, 693 milliards en 2014 à 748 milliards en 2015.

Après ces années de croissance exponentielle, a-t-il indiqué, elles ont commencé à chuter à partir de l’année 2016. En effet, de 748 milliards de FCFA en 2015, elles sont passées à 682 milliards en 2016, puis à 607 milliards de FCFA au titre de l’année 2017.

Pour lui, les problèmes qui impactent négativement le rendement de l’administration fiscale à compter de l’année 2016 sont les effets pervers de la crise du secteur pétrolier sur les autres secteurs de l’économie. D’autres problèmes entravent l’administration fiscale à atteindre les résultats des recettes prescrites à elle depuis l’année 2016. Ils s’articulent autour des trois axes, notamment les problèmes techniques, ceux d’incitation du personnel et ceux liés aux conditions de travail.

«Malgré ces difficultés, les cadres de la direction générale des impôts et des domaines sont toujours prêts à réaliser les prévisions des recettes. Ils sont sûrs de dépasser ces prévisions en 2018, étant entendu que le discours du Chef de l’Etat a interpellé une fois de plus les régies financières. Mais aussi, le plan d’action du gouvernement, présenté par le Premier ministre, a fortement encouragé la contribution de la Direction Générale et des domaines», a-t-il insisté.

S’adressant aux cadres des impôts, M. Ngakosso a appelé au respect des règles d’assiette de liquidation, de contrôle et de mise en recouvrement. Par ailleurs, il les a aussi invités à aider les services extérieurs du trésor à recouvrer les impôts qui sont dus. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *