POOL/SECURITE: LA SIGNATURE DE L’ACCORD DE PAIX APPROUVEE PAR L’UNION EUROPEENNE

BRAZZAVILLE, 29 JAN (ACI) – L’ambassadrice de l’UE au Congo, Mme Saskia De Lang a approuvé, le 26 janvier à Brazzaville, la signature de l’accord de cessez-le feu et de cessation des hostilités entre le gouvernement et les représentants du pasteur Ntoumi, au cours d’un échange avec le président de l’Assemblée nationale, M. Isidore Mvouba.

A cette occasion, la diplomate de l’UE et le président de l’Assemblée ont évoqué des questions liées au retour définitif de la paix dans le département du Pool et celles de la coopération entre le Congo et l’UE.

Mme Saskia De Lang a félicité  les membres de la commission ad hoc paritaire mise en place par cet accord qui ont  déjà débuté leurs discussions dans le strict cadre de l’application de ses dispositions.

Cet accord, a-t-elle déclaré, «est le résultat des engagements communs pris par les deux parties, dont  je salue le courage».  Interrogée par un journaliste sur l’apport de l’UE dans l’opération de Désarmement, démobilisation et Réinsertion des ex-combattants (DDR) prévue par l’accord de Kinkala, Mme Saskia De Lang a indiqué qu’une mission des Nations unies, en séjour à Brazzaville, a entamé depuis quelques jours des discussions avec les autorités compétentes sur les modalités d’exécution du DDR.

Répondant à une question sur ce que le Congo peut attendre de l’UE au cours de cette année, dans le cadre de la coopération parlementaire, elle a précisé que l’accord de Cotonou fixe clairement les axes d’intervention de son organisation au niveau des différents parlements des pays signataires. (ACI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *