CONGO-RDC-ENVIRONNEMENT:TENUE PROCHAINE A BRAZZAVILLE DU SOMMET DES CHEFS D’ETAT SUR L’OPERATIONNALISATION DU FONDS BLEU

KINSHASA, 11 FEV (ACI) – Un sommet des Chefs d’Etat sur l’opérationnalisation du Fonds bleu pour la gestion du bassin du Congo se tiendra prochainement à Brazzaville, en marge de la 3ème réunion des partenaires de l’Initiative Mondiale sur les Tourbières (IMT) prévue, du 21 au 23 mars 2018 prochain dans la capitale congolaise.

La tenue de ces deux réunions ont fait l’objet d’une rencontre, le 10 février dernier à Kinshasa en RDC, entre la ministre du tourisme et de l’environnement du Congo-Brazzaville, Mme Arlette Soudan-Nonault, le ministre de l’environnement et du développement durable de la République Démocratique du Congo (RDC), le Dr Amy Ambatobe Nyongolo, l’ONU-Environnement et la Commission Climat du Bassin du Congo.

A cette occasion, ces responsables ont défini, les objectifs de cette 3ème réunion à savoir, accroître la sensibilisation sur les tourbières de la Cuvette centrale située en RDC et en République du Congo et leur importance à l’échelle mondiale.

La poursuite du dialogue avec les principales parties prenantes ; le partage des connaissances entre les principaux pays clés de l’Initiative Mondiale sur les Tourbières (IMT) et les experts, à travers l’échange d’expérience, d’approches et de technologies pour la conservation, la restauration et la gestion durable des tourbières, font également partie des objectifs de cette rencontre.

La poursuite du dialogue avec les parties prenantes et les partenaires de l’IMT afin de soutenir la planification des actions coordonnées pour la gestion des tourbières de la Cuvette centrale du bassin du Congo, figure aussi parmi les objectifs poursuivis par cette réunion, indique un communiqué de presse publié à l’issue de la réunion de Kinshasa.

De même, les discussions seront axées autour de l’examen des conclusions du rapport sur «La fumée sur l’eau» ; la «Lutte contre les menaces globales découlant de la perte et de la dégradation des tourbières », par les partenaires de l’IMT et les possibilités de trouver un consensus sur la vision à l’horizon 2050, les objectifs stratégiques 2020 et 2030 ainsi que les étapes clés pour une action conjointe de 2018-2020 par les partenaires de l’IMT. (ACI/ Blanchard Boté)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *