CONGO/RECHERCHE SCIENTIFIQUE : VERS LA REFORME DU SYSTÈME DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

BRAZZAVILLE, 18 SEPT (ACI) – Le ministre de la recherche scientifique et de l’innovation technologique, M. Martin Parfait Aimé Coussoud Mavoungou et l’Ambassadeur du Congo à UNESCO, M. Henri Ossebi, ont échangé, le 16 septembre à Brazzaville, sur la réforme du système de la science et de la technologie, prélude à l’organisation de la 39ème conférence de cette institution onusienne prévue du 30 octobre au 14 novembre prochain à Paris en France. Continuer la lecture de CONGO/RECHERCHE SCIENTIFIQUE : VERS LA REFORME DU SYSTÈME DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

CONGO/RECHERCHE SCIENTIFIQUE:VALORISER LES CHERCHEURS ET LES INVENTEURS CONGOLAIS

BRAZZAVILLE, 11 SEPT (ACI) – Le ministre de la recherche scientifique et de l’innovation technologique, M. Martin Parfait Aimé Coussoud Mavoungou, a promis de valoriser les chercheurs et les inventeurs congolais qui manquent les moyens de leur politique. Continuer la lecture de CONGO/RECHERCHE SCIENTIFIQUE:VALORISER LES CHERCHEURS ET LES INVENTEURS CONGOLAIS

CONGO/RECHERCHE SCIENTIFIQUE : COUSSOUD MAVOUNGOU POUR LA VISIBILITE DU CERGEC

BRAZZAVILLE, 06 SEPT (ACI) – Le ministre de la recherche scientifique et de l’innovation technologique, M. Martin Parfait Aimé Coussoud Mavoungou, a annoncé le 05 septembre à Brazzaville, qu’il compte relever le défi de rendre visible le Centre de la Recherche Géographique et de Production Cartographique (CERGEC). Continuer la lecture de CONGO/RECHERCHE SCIENTIFIQUE : COUSSOUD MAVOUNGOU POUR LA VISIBILITE DU CERGEC

CONGO/RECHERCHE SCIENTIFIQUE : VERS LA REDUCTION DES PRIX DE MEDICAMENTS CONTRE LE PALUDISME

BRAZZAVILLE, 04 SEPT (ACI) – Le ministre de la recherche scientifique et de l’innovation technologique, M. Martin Parfait Aimé Coussoud Mavoungou, a procédé le 03 septembre dernier à Brazzaville, à une visite d’inspection du laboratoire pharmaceutique  de coopération Congo-Vietnam, visant à produire des médicaments à coût réduit contre le paludisme. Continuer la lecture de CONGO/RECHERCHE SCIENTIFIQUE : VERS LA REDUCTION DES PRIX DE MEDICAMENTS CONTRE LE PALUDISME

CONGO-RECHERCHE SCIENCTIFIQUE: COUSSOUD MAVOUNGOU POSE LES JALONS D’UNE SAINE COLLABORATION

BRAZZAVILLE, 31 AOUT (ACI) – Le ministre de la recherche scientifique et de l’innovation technologique, M. Martin Parfait Aimé Coussoud Mavoungou, a posé, le 29 août à Brazzaville,  les jalons d’une saine collaboration et d’orientation, en vue de mener des actions efficaces et durables dans ce ministère. Continuer la lecture de CONGO-RECHERCHE SCIENCTIFIQUE: COUSSOUD MAVOUNGOU POSE LES JALONS D’UNE SAINE COLLABORATION

CONGO/TECHNOLOGIES:LES CHERCHEURS APPELES A FAIRE CONNAITRE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE AUX CONGOLAIS

BRAZZAVILLE, 30 AOUT (ACI) – Les chercheurs congolais ont été exhortés, le 28 août dernier à Brazzaville, à faire connaître l’importance de la recherche scientifique et de l’innovation technologique aux Congolais et accompagnés le gouvernement dans la réussite de ce combat.

Passation de service des ministres Mampouya et Coussoud Mavoungou
                    Passation de service des ministres Mampouya et Coussoud Mavoungou

Continuer la lecture de CONGO/TECHNOLOGIES:LES CHERCHEURS APPELES A FAIRE CONNAITRE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE AUX CONGOLAIS

CONGO-DEVELOPPEMENT/PROMOUVOIR LA TRANSFORMATION ET LA CONSERVATION DES PRODUITS AGRICOLES PAR LE SECHAGE SOLAIRE

BRAZZAVILLE, 24 JUIN (ACI) – Un atelier sur l’utilisation des énergies renouvelables dans la valorisation des denrées alimentaires de base s’est tenu le 23 juin dernier à Brazzaville, en vue de vulgariser et de développer la transformation et la conservation des produits agricoles par le séchage solaire dans le pays. Continuer la lecture de CONGO-DEVELOPPEMENT/PROMOUVOIR LA TRANSFORMATION ET LA CONSERVATION DES PRODUITS AGRICOLES PAR LE SECHAGE SOLAIRE

AFRIQUE CENTRALE SCIENCES/CONVERTIR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE EN PRODUIT DE SERVICES

BRAZZAVILLE, 21 JUIN (ACI) – Le ministre de la recherche scientifique, M. Hellot Mantson Mampouya, a appelé le 19 juin à Brazzaville, les jeunes chercheurs scientifiques de l’Afrique centrale à être capables de convertir la recherche scientifique en produit des services qui apportent des bienfaits aux populations. Continuer la lecture de AFRIQUE CENTRALE SCIENCES/CONVERTIR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE EN PRODUIT DE SERVICES

AFRIQUE CENTRALE-SCIENCES/REDUIRE LES INEGALITES CONCERNANT LE GENRE DANS LA RECHERCHE

BRAZZAVILLE, 21 JUIN (ACI) – La représentante de l’UNESCO au Congo, Mme Santana Afonso, a appelé, le 19 juin à Brazzaville, à la réduction des inégalités concernant les genres à la participation de jeunes chercheurs et femmes scientifiques dans le processus  de la production du savoir dans le domaine de la recherche. Continuer la lecture de AFRIQUE CENTRALE-SCIENCES/REDUIRE LES INEGALITES CONCERNANT LE GENRE DANS LA RECHERCHE

ADHESION A TOUTES INITIATIVES VISANT A DEVELOPPER LES SERVICES METHEOROLOGIQUES

BRAZZAVILLE, 24 MARS (ACI) – Le ministre des transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, M. Gilbert Mokoki, a déclaré le 22 mars à Brazzaville, que le Congo adhère à toutes les initiatives mondiales visant à développer les services météorologiques et hydrologiques dans la perspective de mettre à la disposition des décideurs, des informations fiables pour une bonne prise de décision. Continuer la lecture de ADHESION A TOUTES INITIATIVES VISANT A DEVELOPPER LES SERVICES METHEOROLOGIQUES

FRUCTIFICATION DES CHAMPIGNONS PLEUROTES A DOMICILE

BRAZZAVILLE,  06 AOUT(ACI) – La direction de la Congolaise de Biotechnologie, Bio-Tech Congo a exposé et démontré au public, le 5 août dernier à Brazzaville, les champignons pleurotes issus des kits de production  prêts à la fructification de ce produit bio. Continuer la lecture de FRUCTIFICATION DES CHAMPIGNONS PLEUROTES A DOMICILE

ACCROITRE LES CONNAISSANCES SUR LES METHODES DE CONTROLE DES MALADIES VIRALES DES PLANTES

BRAZZAVILLE, 12 DEC (ACI) – La responsable et chercheuse du Centre de Coopération Internationale sur la Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD) de Montpellier en France, Mme Marie-Line Caruana, a animé, le 11 décembre à Brazzaville, une conférence scientifique sur le thème «Les virus des bananiers et leur contrôle», afin de doter les chercheurs et étudiants congolais en la matière des connaissances supplémentaires sur les méthodes de contrôle des maladies virales des plantes. Continuer la lecture de ACCROITRE LES CONNAISSANCES SUR LES METHODES DE CONTROLE DES MALADIES VIRALES DES PLANTES

DES CHERCHEURS ET INVENTEURS EDIFIES SUR LE ROLE DU CATI

BRAZZAVILLE, 08 SEPT(ACI) – L’atelier sur l’utilisation de l’information en matière de brevets en vue de la création des entreprises et des emplois en Afrique tenu du 3 au 4 septembre dernier à Brazzaville, a édifié les chercheurs, inventeurs, créateurs, innovateurs et autres amoureux du savoir sur le rôle que joue le Centre d’Appui à la Technologie et à l’Innovation(CATI) en vue de pouvoir concrétiser leurs rêves de créer les entreprises.
Pendant deux jours, les participants ont suivi plusieurs thèmes animés par les experts de l’Organisation Mondiale de la Propriété intellectuelle (OMPI), entre autres, le projet CATI en tant qu’outil du plan national du développement de la propriété intellectuelle, l’utilisation de l’information en matière de brevets en vue de la création des entreprises et des emplois au Congo, ainsi que la nécessité d’utiliser les bases de données commerciales en vue d’un développement rapide de l’initiative privée.
Saisissant cette opportunité, l’un des conférenciers, M. Ituku Elangi Botoy, administrateur de projet à la section de l’appui à l’innovation et à la technologie de l’OMPI, a précisé que le projet CATI constitue un rattrapage de l’histoire dans la mesure où il met à la disposition notamment de l’Afrique, les mêmes solutions techniques et scientifiques dont elle était privée y compris les solutions modernes, afin de permettre à ce continent d’expérimenter à son tour le progrès économique et social par l’utilisation effective de ces solutions.
Ainsi, a ajouté l’orateur, grâce au CATI, les pays africains renforcent leurs bases technologiques et scientifiques à partir desquelles ils pourront se lancer à la conquête de toutes les sciences, du moins des domaines mentionnés dans leurs plans nationaux du développement de la propriété intellectuelle.
De son côté, la directrice de l’Antenne Nationale de la Propriété Intellectuelle (ANPI) du Congo, Mme Bernadette Oniangué, a fait savoir que l’installation du CATI a permis à sa structure de liaison avec l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI), d’augmenter tant soit peu le volume des dépôts en matière de brevets d’invention dont 12 ont été déposés à l’OAPI en 2014.
Le lancement officiel des activités du CATI au Congo a eu lieu le 10 mai 2013 grâce à l’initiative de l’OMPI afin d’organiser naturellement des activités sur la formation aux stratégies et techniques de recherche d’information en matière de brevets d’invention et de lancement des CATI, a t-on appris. (ACI)