M. ISMAIL CHERGUI CONVAINCU QU’IL N’Y A PAS DE SOLUTION MILITAIRE A LA CRISE LIBYENNE

BRAZZAVILLE, 30 JAN (ACI) – Le commissaire paix et sécurité de la Commission de l’Union Africaine (UA), représentant la Présidente de la Commission de l’UA à la 2ème réunion du Comité de Haut Niveau sur la Libye, M. Ismail Chergui, s’est dit convaincu qu’«il n’y a pas de solution militaire à la crise libyenne ».

Dans tous les engagements individuel et  collectif  de ce comité, tous passent  le même message en réitérant aujourd’hui la nécessité d’un processus politique inclusif qui réglerait toutes les questions essentielles, a-t-il indiqué le 27 janvier dernier à Brazzaville, lors de la tenue de la 2ème réunion du Comité de Haut Niveau sur la Libye.

L’UA interpelée, s’emploiera en étroite coopération avec  les pays voisins de la Libye, les Nations Unies, la ligue arabe et les autres partenaires à promouvoir le dialogue et la réconciliation nationale en s’adressant de manière résolue aux principaux acteurs du processus politique en cours, a-t- il promis, affirmant que « aucun sacrifice n’est de trop  pour l’intérêt supérieur de la Nation Libyenne ».

Le commissaire paix et sécurité de la commission de l’UA a, à cette occasion, expliqué que le peuple libyen meurtri mérite  leur sollicitude et un effort décisif de l’Afrique pour dénouer la crise politique aigue qui  irrite l’instabilité, la violence et l’effacement de toutes les institutions du pays à l’origine des souffrances indicibles des sœurs et frères dans ce pays  livré  aux désidératas de nombreuses milices et groupes armées auxquels s’ajoutent les cas de disparition des services  publics, notamment la privation d’électricité et du médicament.

Les groupes criminels complètent ce tableau des plus oppressants en maltraitance, exploitant et poussant les jeunes, à partir de la Libye, à aller traverser la Méditerranée à la fois incertaine et dramatique qui a déjà emporté 209  jeunes en ce seul mois de janvier 2017.

Il a rendu un hommage  au président congolais M. Denis Sassou-N’guesso pour son panafricanisme et son engagement jamais démenti pour la défense et le triomphe des causes de  l’Afrique qui illustre aujourd’hui la tenue de cette 2ème session du Comité de Haut Niveau sur la Libye en espace de deux mois, depuis celle initiée par le président Idriss Deby, le 8 novembre dernier à Addis-Abeba en Ethiopie. (ACI)

Sosthène MILANDOU

 

TROUVER UNE SOLUTION A LA CRISE LIBYENNE

BRAZZAVILLE, 14 JAN (ACI) – Le ministre congolais des Affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l’étranger, M. Jean Claude Gakosso, a appelé,  les Africains à imaginer les moyens de mettre fin au problème de la Libye. Continuer la lecture de TROUVER UNE SOLUTION A LA CRISE LIBYENNE

TROUVER UNE SOLUTION A LA CRISE LIBYENNE

BRAZZAVILLE, 14 JAN (ACI) – Le ministre congolais des Affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l’étranger, M. Jean Claude Gakosso, a appelé,  les Africains à imaginer les moyens de mettre fin au problème de la Libye. Continuer la lecture de TROUVER UNE SOLUTION A LA CRISE LIBYENNE

UNE RENCONTRE DES CHEFS D’ETAT SUR LA CRISE LIBYENNE PREVUE A BRAZZAVILLE

BRAZZAVILLE, 10 JAN(ACI)-  Un sommet des chefs d’Etat africain relatif à la crise qui secoue la Libye  depuis plusieurs années    est prévu  le 25 janvier à Brazzaville, indique un communique de presse parvenu à l’ACI. Continuer la lecture de UNE RENCONTRE DES CHEFS D’ETAT SUR LA CRISE LIBYENNE PREVUE A BRAZZAVILLE