APPEL A L’ARRET DE TOUTE VIOLENCE CONTRE LES RESPONSABLES CONGOLAIS A PARIS

BRAZZAVILLE, 20 NOV (ACI) – Le député-maire de Brazzaville, M. Hugues Ngouélondélé et les leaders du groupe des jeunes de la diaspora congolaise dénommé «L’Amical les indignés de 242», ont convenu, au cours de leur rencontre à Paris, en France, de l’arrêt de toute forme de violence contre les responsables congolais sur la place de Paris. Continuer la lecture de APPEL A L’ARRET DE TOUTE VIOLENCE CONTRE LES RESPONSABLES CONGOLAIS A PARIS

Une campagne « cap sur 2016 »

BRAZZAVILLE, 09 NOV (ACI) – La  coordination technique de la plateforme du rassemblement du «Oui» dirigée par M. Christian Okemba, a annoncé le 9 novembre à Brazzaville, le lancement d’une campagne «Cap sur 2016», le 22 novembre 2015 à Owando pour le changement dans la continuité. Continuer la lecture de Une campagne « cap sur 2016 »

L’opposition appelle la communauté internationale pour la résolution de la crise constitutionnelle

BRAZZAVILLE, 09 NOV (ACI) – Les forces politiques et sociales regroupées au sein du FROCAD, de l’IDC et de la société civile, ont interpellé le 7 novembre dernier à Brazzaville, la communauté internationale, pour accompagner le Congo dans la résolution de la crise née de leur refus du changement de la Constitution du pays. Continuer la lecture de L’opposition appelle la communauté internationale pour la résolution de la crise constitutionnelle

DENIS SASSOU N’GUESSO PROMULGUE LA NOUVELLE CONSTITUTION

BRAZZAVILLE, 07 NOV (ACI) – Le Président de la République, M. Denis Sassou-N’guesso a promulgué, le 6 novembre à Brazzaville, la nouvelle loi fondamentale, issue du référendum constitutionnel du 25 octobre dernier, dont le taux du «Oui» a été ajusté par la Cour Constitutionnelle à 94, 32%.

Cette promulgation qui intervient, 24 heures après la validation des résultats définitifs du scrutin référendaire par la Cour Constitutionnelle, fait rentrer en vigueur la nouvelle Constitution, faisant tirer la révérence à celle du 20 janvier 2002, ceci conformément à l’article 87, alinéa 3 de l’actuelle Constitution.

Cet article dispose que lorsque le référendum à conclu à l’adoption du projet, la loi est promulguée dans les 15 jours qui suivent la proclamation des résultats de celui-ci. Lors de ce référendum, le «Non» est placé à 5,68% et le pourcentage des votants revu à 71,16%.

Réagissant à la promulgation de cette nouvelle Constitution, le ministre de la justice, des droits et de la réforme de l’Etat, M. Aimé Emmanuel Yoka a fait observer que «dès lors que le Chef de l’Etat a promulgué ce qui était encore le projet de loi constitutionnelle, sa signature signifie qu’il donne l’existence légale à ce texte. Cette signature ordonne au pouvoir public d’observer et de le faire observer sur toute l’étendue du territoire».

Cela veut dire que par cet acte, le Chef de l’Etat vient d’ouvrir les portes de la Nouvelle République. «Dès cette signature, la Constitution du 20 janvier 2002 a cessé d’exister et ne produit plus aucun effet».

Pour les institutions issues de la Constitution du 20 janvier 2002, le nouveau texte fondamental prévoit en son article 144 qu’elles restent en place jusqu’à ce que celles qui sont prévues dans la Constitution du 6 novembre 2015, soient installées. Par ailleurs, celles qui sont en place présentement ne doivent pas aller au-delà du terme de leur mandat.

La promulgation de la nouvelle Constitution est intervenue au moment où l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique Centrale, M. Abdoulaye Bathily est revenu à Brazzaville, en vue de tenter d’engager un dialogue entre le pouvoir et l’opposition dite radicale, a-t-on appris de source sûre.

Ce dernier a déjà rencontré les leaders de l’opposition réunis au sein de l’Initiative pour la Démocratie au Congo (IDC) et le Front pour le Respect de l’Ordre Constitutionnel et l’Alternance Démocratique (FROCAD) qui posent comme préalable à tout dialogue le retrait de la nouvelle Constitution.

  1. Bathily avait déjà été reçu le 24 octobre dernier dans ce même contexte, dans la capitale congolaise, par le Président Sassou-N’guesso, rappelle-t-on. (ACI)

UN FONCTIONNAIRE DE L’AMBASSADE DES ETATS-UNIS SOUPCONNE DE TENTATIVE D’INCENDIER LES EDIFICES PUBLICS

BRAZZAVILLE, 06 NOV (ACI) –Un fonctionnaire de l’ambassade des Etats-Unis, M.Andy Bemba, de nationalité congolaise, a été interpellé par la police le 22 octobre dernier à Brazzaville, après avoir été soupçonné de tentative d’incendier les édifices publics. Continuer la lecture de UN FONCTIONNAIRE DE L’AMBASSADE DES ETATS-UNIS SOUPCONNE DE TENTATIVE D’INCENDIER LES EDIFICES PUBLICS

L’UPC ET LES FRD PRONENT LA NON VIOLENCE

BRAZZAVILLE, 06 NOV (ACI) – La plateforme des partis et associations réunis au sein des Forces Républicaines et Démocratiques (FRD), invitent les militants du parti Unis Pour le Congo (UPC) et de la plateforme que préside M. Paulin Makaya, à toujours privilégier et prôner la non-violence dans toutes leurs activités politiques. Continuer la lecture de L’UPC ET LES FRD PRONENT LA NON VIOLENCE

LA FORCE PUBLIQUE REITERE SON ATTACHEMENT AUX IDEAUX DE PAIX ET DE FRATERNITE

BRAZZAVILLE, 09 NOV (ACI) – Le Chef d’Etat-major Général (CEMG) des Forces Armées Congolaise (FAC), le général de division Guy Blanchard Okoï, a réitéré, le 06 novembre à Brazzaville, l’attachement de la force publique aux idéaux de  paix et de fraternité. Continuer la lecture de LA FORCE PUBLIQUE REITERE SON ATTACHEMENT AUX IDEAUX DE PAIX ET DE FRATERNITE

La cour constitutionnelle valide les résultats du scrutin

BRAZZAVILLE, 05 NOV (ACI) – Les résultats du référendum constitutionnel du 25 octobre 2015 ont été validés, le 5 octobre à Brazzaville, par la cour constitutionnelle, avec quelques rectifications d’erreurs matérielles, nécessaires pour rétablir la réalité des suffrages dans des proportions qui ne sont pas de nature à altérer les résultats du scrutin référendaire. Continuer la lecture de La cour constitutionnelle valide les résultats du scrutin

L’OPPOSITION RADICALE SUSPEND SON PROGRAMME D’ACTIONS

BRAZZAVILLE, 02 NOV (ACI) – Le porte-parole de l’Initiative pour la Démocratie au Congo (IDC), M. Jean-Baptiste Boboutou a déclaré, le 2 novembre à Brazzaville, que l’IDC et le Front pour le Respect de l’Ordre Constitutionnel et l’Alternance Démocratique (FROCAD), deux plates-formes de l’opposition radicale congolaise, ont suspendu, leur programme d’actions appelant les Congolais à la désobéissance civile, en vue de favoriser un dialogue avec le pouvoir de Brazzaville. Continuer la lecture de L’OPPOSITION RADICALE SUSPEND SON PROGRAMME D’ACTIONS

AU TOTAL 2680 BUREAUX DE VOTE VISITES PAR LES OBSERVATEURS DE LA CORAGED

BRAZZAVILLE, 31 OCT (ACI) – Au total 2680 bureaux de vote dans six départements du pays ont été visités le 25 octobre par 300 observateurs de la Coordination Nationale des Réseaux et Associations de la Société Civile pour la Gouvernance Démocratique (CORAGED), lors du scrutin référendaire du 25 octobre 2015, en République du Congo. Continuer la lecture de AU TOTAL 2680 BUREAUX DE VOTE VISITES PAR LES OBSERVATEURS DE LA CORAGED

BON DEROULEMENT DU SCRUTIN SUR L’ENSEMBLE DU TERRITOIRE NATIONAL

BRAZZAVILLE, 25 OCT (ACI) – Les Congolais se sont rendus aux urnes le 25 octobre dans la paix sur l’ensemble du territoire national, pour participer au scrutin référendaire en vue du changement ou non de la constitution du 20 janvier 2002. Continuer la lecture de BON DEROULEMENT DU SCRUTIN SUR L’ENSEMBLE DU TERRITOIRE NATIONAL

DENIS CHRISTEL SASSOU N’GUESSO SE REJOUIT DU BON DEROULEMENT DU SCRUTIN REFERENDAIRE

BRAZZAVILLE, 25 OCT (ACI) – Le député d’Oyo, dans le département de la Cuvette, M. Denis Christel Sassou N’guesso, s’est réjoui, le 25 octobre à Brazzaville, du vote référendaire qui s’est déroulé dans la sérénité et la paix dans la capitale et le reste du pays. Continuer la lecture de DENIS CHRISTEL SASSOU N’GUESSO SE REJOUIT DU BON DEROULEMENT DU SCRUTIN REFERENDAIRE

UN SCRUTIN DANS L’APAISEMENT ET LA QUIETUDE

BRAZZAVILLE, 25 OCT (ACI) – La population de Brazzaville a pris d’assaut dès les premières heures de la matinée les bureaux de vote dès leur ouverture, malgré la psychose qui a sévi quelques jours avant dans quelques quartiers Sud de Brazzaville, à Pointe-Noire et à Sibiti. Continuer la lecture de UN SCRUTIN DANS L’APAISEMENT ET LA QUIETUDE