CONGO/SENAT: ADOPTION DU PROJET DE LOI SUR LES CONSEIL CONSULTATIF DE LA FEMME

BRAZZAVILLE, 17 JUIN (ACI) – Le projet de loi organique déterminant l’organisation, la composition et le fonctionnement du conseil consultatif de la femme a été adopté avec amendements au  sénat, le 16 juin à Brazzaville. Continuer la lecture de CONGO/SENAT: ADOPTION DU PROJET DE LOI SUR LES CONSEIL CONSULTATIF DE LA FEMME

CONGO/SENAT: LES SENATEURS EXHORTES A TRAVAILLER SANS RELACHE

BRAZZAVILLE, 5 JUIN (ACI) – Le président du Sénat, M. André Obami Itou,  a exhorté le 5 juin dernier à Brazzaville, les sénateurs à travailler sans désemparer afin de réserver un examen «minutieux et responsable» à toutes les affaires qui leur sont soumises à la 45ème session ordinaire qui se tient dans un contexte national dominé par les élections législatives et locales. Continuer la lecture de CONGO/SENAT: LES SENATEURS EXHORTES A TRAVAILLER SANS RELACHE

CONGO/SENAT:CREATION D’UNE AGENCE DE PLANIFICATION, DE PROMOTION ET DE DEVELOPPEMENT DES ZES

BRAZZAVILLE, 25 AVRIL (ACI) – Le Sénat a adopté, le 24 avril à Brazzaville, à l’occasion de sa 32ème session ordinaire, le projet de loi régissant «l’Agence de planification, de promotion et  de développement des zones économiques spéciales et l’autorité de  régulation des  zones  économiques spéciales». Continuer la lecture de CONGO/SENAT:CREATION D’UNE AGENCE DE PLANIFICATION, DE PROMOTION ET DE DEVELOPPEMENT DES ZES

CONGO/SENAT: LA 32EME SESSION EXTRAORDINAIRE S’ACHEVE PAR UNE NOTE DE SATISFACTION GENERALE

BRAZZAVILLE, 25 AVRIL (ACI) – La 32ème session extraordinaire du Senat tenue du 10 au 24 avril à Brazzaville, sous la direction du vice-président de cette chambre haute, M. Vincent Nganga, s’est achevée par une note de satisfaction générale de la part des sénateurs, après l’adoption de cinq affaires sur six, soumises à leur approbation. Continuer la lecture de CONGO/SENAT: LA 32EME SESSION EXTRAORDINAIRE S’ACHEVE PAR UNE NOTE DE SATISFACTION GENERALE

CONGO/SENAT: ADOPTION DE LA LOI REGISSANT LES ZES

BRAZZAVILLE, 25 AVRIL –  La chambre haute du Parlement congolais a adopté à l’unanimité, le 24 avril à Brazzaville, lors de sa 32ème session extraordinaire, la loi régissant les quatre Zones Economiques  Spéciales (ZES) qui seront bientôt créées dans le pays pour   diversifier l’économie congolaise. Continuer la lecture de CONGO/SENAT: ADOPTION DE LA LOI REGISSANT LES ZES

CONGO/FAO:VERS LA MISE EN PLACE D’UN FRONT PARLEMENTAIRE POUR LA SECURITE ALIMENTAIRE

BRAZZAVILLE, 22 AVRIL (ACI)- L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et le parlement congolais ont envisagé de mettre en place un front parlementaire de lutte contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition. Continuer la lecture de CONGO/FAO:VERS LA MISE EN PLACE D’UN FRONT PARLEMENTAIRE POUR LA SECURITE ALIMENTAIRE

CONGO/SENAT: ADOPTION DU PROJET DE LOI DETERMINANT LE RESSORT TERRITORIAL DES DISTRICTS

BRAZZAVILLE, 20 AVRIL (ACI)- Le sénat a examiné et adopté le 19 avril à Brazzaville, au cours d’une séance plénière de la trente-deuxième session extraordinaire après lecture de la Commission affaires Juridiques et Administratives (CAJA), le projet de loi déterminant le ressort territorial de plusieurs districts de Madingou, Owando, Ewo, Sibiti, Djambala, Kinkala et Oyo. Continuer la lecture de CONGO/SENAT: ADOPTION DU PROJET DE LOI DETERMINANT LE RESSORT TERRITORIAL DES DISTRICTS

CLOTURE DE LA 44eme SESSION ORDINAIRE

BRAZZAVILLE, 12 AVRIL (ACI) – La 44ème session administrative du Sénat, s’est achevée le 10 avril dernier à Brazzaville, sous la direction du vice-président de cette chambre haute du Parlement congolais, M. Vincent Nganga, après examen de 20 affaires dont 13 ont été traitées et adoptées. Continuer la lecture de CLOTURE DE LA 44eme SESSION ORDINAIRE

LE SENAT EXHORTE LES ACTEURS POLITIQUES A PRIVILEGIER L’INTERET NATIONAL

BRAZZAVILLE, 11 AVRIL (ACI) – Le Sénat a exhorté, le 10 avril a Brazzaville, les acteurs politiques congolais impliqués dans le processus de la mise en place des institutions de la Nouvelle République à privilégier l’intérêt supérieur de la nation. Continuer la lecture de LE SENAT EXHORTE LES ACTEURS POLITIQUES A PRIVILEGIER L’INTERET NATIONAL

TOTAL E&P ET ENI DEVRONT RESITITUER ENVIRON 267 MILLIONS DE DOLLARS US POUR ABONDON DES CHAMPS PETROLIERS

BRAZZAVILLE, 11 AVRIL (ACI) –  Les sociétés pétrolières Total E&P et ENI  devraient restituer à l’Etat congolais environ 267 millions de dollars américains pour abandon des champs pétroliers Tchibouela II et Tchendo II, a-t-on appris à la clôture de la 44ème session administrative du Sénat clôturée le 10 avril dernier à Brazzaville.   Continuer la lecture de TOTAL E&P ET ENI DEVRONT RESITITUER ENVIRON 267 MILLIONS DE DOLLARS US POUR ABONDON DES CHAMPS PETROLIERS

SIX AFFAIRES POUR LA 32EME SESSION EXTRAORDINAIRE DU SENAT

BRAZZAVILLE, 11 AVRIL (ACI) – Six affaires sont inscrites à la 32ème  session extraordinaire convoqué par décision n° 009/SP/CAB du 10 avril 2017 du président du sénat à la demande du Président de la République. Continuer la lecture de SIX AFFAIRES POUR LA 32EME SESSION EXTRAORDINAIRE DU SENAT

PAIEMENT D’UN BONUS DE 75 MILLIONS DE DOLLARS POUR TROIS PERMIS D’EXPLOITATION PETROLIERE

BRAZZAVILLE, 11 AVRIL (ACI) –  Un bonus global de 25 millions de dollars US, soit plus de 12 milliards de FCFA, sera versé au Congo pour chacun  de trois permis d’exploitation, à l’issue des contrats de partage de production des champs pétroliers respectivement de Tchibeli-Litanzi-Loussima, Tchibouela II et de Tchendo II, rapportent les projets de loi adoptés au sénat, le 10 avril dernier  à Brazzaville. Continuer la lecture de PAIEMENT D’UN BONUS DE 75 MILLIONS DE DOLLARS POUR TROIS PERMIS D’EXPLOITATION PETROLIERE

UNE SOMME DE 21 MILLIARDS DE FCFA POUR REGLER LA QUESTION DES TABLES-BANCS

BRAZZAVILLE, 21 MARS (ACI) – Le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, M. Anatole Collinet Makosso a recommandé, le 21 mars à Brazzaville,  une  somme de 21 milliards de FCFA pour  30 milles par tables bancs, en vue de régler la question de tables bancs dans les établissements scolaires. Continuer la lecture de UNE SOMME DE 21 MILLIARDS DE FCFA POUR REGLER LA QUESTION DES TABLES-BANCS